POURQUOI J'AI QUITTÉ THINGS 3 POUR TODOIST ?

Ceux qui me connaissent, savent que je voue une obsession sans limite à l'organisation de ma vie, en utilisant un gestionnaire de tâches. C'est le moyen que j'ai trouvé pour remplir mes objectifs personnels et professionnels. J'ai besoin de ça dans ma vie. Pour ce faire, j'utilise des programmes de gestion de tâches. Jusque là très fan de l'application Things 3, je l'ai quittée pour retourner à l'un de mes premiers amours, Todoist, voici pourquoi.




PAYANT OUI. TROP, NON !

Le fait de payer une application ne me pose aucun problème, comme cela devrait être le cas pour tout le monde, mais quand Cultured Code, l'éditeur de l'application Things 3 vous facture l'application iOS et Watch pour 9,99$, celle pour iPad, 19,99$ et celle pour MacOS 49,99$, Doist, l'éditeur de Todoist vous facture l'application CHF 36.- annuellement mais elle est disponible sur TOUTES LES PLATEFORMES. A vrai dire, je ne sais pas si vous serez capables de trouver un environnement dans lequel Todoist sera indisponible. Les paris sont lancés, à la clé : Tout mon respect.


Pour à peine CHF 3.- par mois j'ai accès à une application partout, tout le temps. Même si sur le long terme, le coût de revient de Things est moins élevé, le fait que je puisse accéder à l'application partout, est pour moi un avantage indéniable. Sauf que, là où Things ne fonctionne qu'en version payante, la version gratuite de Todoist est largement suffisante pour la majorité d'entre vous. Pas pour moi, qui a besoin d'utiliser les fonctions avancées, mais je suis certain que pour la plupart des utilisateurs, c'est largement suffisant.

INSÉRER LES TÂCHES EN LANGAGE NATUREL.

Le langage naturel, c'est la capacité de l'application à vous comprendre, c'est la possibilité qu'elle vous offre afin que vous puissiez lui parler comme à l'un de vos semblables. Elle vous comprend, sait intérprêter vos mots et les mets en oeuvre. Ça, Things 3 en est incapable. Things va vous obliger à vous impliquer davantage dans l'apprentissage des raccourcis clavier, elle va vous mettre dans son escarcelle, vous y enfermer et tout en vous séduisant par son design, tenter de vous garder le plus longtemps possible. Mais en ce qui me concerne, et même si le design est pour moi l'une des choses les plus importantes, elle ne fait pas tout.


UN DESIGN PAS DES PLUS SÉDUISANT.

Certes, je me dois d'être honnête, je trouve que l'interface utilisateur de Things me plait davantage que celle de Todoist, je ne peux pas vous mentir. Quand les gars de Things ont tout misé sur la cohérence avec l'univers Apple, afin que leur interface ne fasse pas tâche avec le monde de la pomme, dans un autre monde, les mecs de chez Doist, l'ont pensé pour convenir à tout un chacun.

Attention, ce n'est pas mauvais en soi, loin de là, mais ça manque légèrement de finesse. Mais soit, l'équipe travaille sans cesse sur l'amélioration de son interface et je suis convaincu que dans pas longtemps, ça ira de l'avant.




LE KARMA...

La motivation, n'est-ce pas là le meilleur outil pour parvenir à atteindre tous les objectifs que l'on se fixe ? Cette source infinie lorsqu'elle est sans cesse stimulée est capable de nous faire atteindre des sommets.
Les mecs de chez Doist l'ont bien compris et ont implémenté une telle fonction au sein de leur application.


Le fonctionnement est simple mais en même temps très efficace. Vous recevez un solde de 50 points au début, et chaque action que vous effectuerez vous rapportera des points. Créer une tâche, effectuer une tâche, utiliser les rappels, les fonctions avancées etc... C'est à la fois un moyen de motiver l'utilisateur mais également un moyen de le fidéliser.

Contrairement à Things qui n'est pas punitif, ici la sentence tombe très vite, vous n'effectuez pas une tâche, elle trônera et sera notée "en retard", tenant compte que vous ne gagnerez pas de points de karma.

Une fonction intégrée est l'objectif journalier et hebdomadaire. (Totalement paramétrable). En ce qui me concerne, j'ai laissé la configuration d'origine. 5 tâches quotidiennes et 30 hebdomadaires. Il est même possible de signaler des jours de "vacances", des jours durant lesquels le karma ne sera pas influencé.



LA VUE "PROCHAINEMENT".

Je dois vous avoir un truc avant d'aller plus loin. J'ai attendu de recevoir cette mise à jour avant de vous sortir l'article. J'ai appris de la part d'Amir Sahilefendic (le fondateur de Doist), qu'ils allaient sortir une mise à jour la veille. Dès que j'ai vu sa publication, j'étais sur le point de vous publier cette review.
La vue "upcoming", ou "prochainement" en français, remplace la vue "7 jours" qui vous permettait de voir et planifier vos tâches pour les 7 jours à venir. Là, avec cette mise à jour, vous allez pouvoir planifier vos tâches à l'infini grâce à l'implémentation d'une sorte de calendrier. Et pour moi, c'était l'un des défauts de Todoist, corrigé depuis donc. Merci Doist !


LE SYSTÈME ENTREPREUNARIAL TODOIST

Vous ne le savez surement pas encore, mais je suis passionné par tout ce qui touche au fonctionnement des entreprises. Et je dois avouer que le fonctionnement de Doist me plait énormément.
En 2007, Amir Salihefendic conçoit une application pour son usage propre et l'utilise en tant que gestionnaire de tâches. Près de 13 ans plus tard, c'est plus de 100 employés dans tous les coins du monde car en effet, Todoist n'a pas de siège principal, 40 jours de vacances pour chaque employé, et un système managérial davantage axé sur la confiance que sur la persécution. 

MAIS C'EST TELLEMENT PLUS QUE ÇA...

... que je pourrais en faire un livre. Mais pour ça, je préfère vous laisser vous faire votre propre avis...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

SUISSE : ASSURANCE MALADIE OBLIGATOIRE - LA MAFIA AU POUVOIR ?

REVOLUT : LE MEILLEUR MOYEN POUR (VRAIMENT) ECONOMISER DE L'ARGENT ?

SMARTPHONE : COMMENT IL PEUT LIBÉRER VOTRE CERVEAU !

Merci pour votre visite !