POURQUOI ELON MUSK EST HAÏ PAR TOUTE LA SPHÉRE MÉDIATIQUE ?

Il est indéniable que les médias n'ont pas une grande estime pour Elon Musk. Mais pourquoi donc ? Pour répondre à cette question, il est important de se pencher sur les différentes raisons qui expliquent cette animosité. Tout d'abord, il faut savoir que les parents de Musk ont reconnu eux-mêmes avoir peur pour leur fils. 





Et ils ont de bonnes raisons de s'inquiéter : les services secrets russes n'hésiteraient pas à nuire à Musk s'ils en avaient l'occasion. Cela s'explique notamment par le fait que SpaceX, la société de Musk, a fait beaucoup de mal aux organisations d'explorations spatiales ex-soviétiques.


Ensuite, il y a le fait que Musk a été diffamé par Patrick Soon-Shiong, directeur du Los Angeles Times, mais également de NantEnergy. Cette diffamation s'explique par le fait que Musk a refusé un deal proposé par Soon-Shiong. Ce dernier a donc missionné les équipes du LAT pour diffamer et s'attaquer sans cesse à Musk via des articles faux. Certains journalistes, pas forcément du Los Angeles Times d'ailleurs, sont allés jusqu'à prétendre que Musk a fait partie de l'apartheid contre la population noire en Afrique du Sud alors qu'à cette époque il n'était qu'un enfant et qu'il vivait avec ses parents aux Etats-Unis.


En outre, Musk a régulièrement annoncé qu'il souhaitait créer un Yelp du journalisme pour pouvoir noter les journalistes qui diffusent des fake news. Cette annonce n'a pas été bien accueillie par les journalistes, notamment en France, qui ne respectent pas la charte de Münich, et qui paniquent à l'idée d'être jugés.


Il faut également souligner que Jeff Bezos, directeur d'Amazon et surtout du Washington Post, est un ennemi juré de Musk. Il lui en voudrait, pour des raisons obscures, d'avoir précipité son divorce d'avec son ex-femme. Il n'a donc pas hésité à missionner ses employés pour ternir l'image de Musk.


Enfin, il est à noter que Musk s'est mis le gouvernement de Biden à dos, lorsqu'il a clairement pris position contre les mesures COVID-19. Les journalistes, prompts à défendre POTUS, ne lui ont pas pardonné cette attitude. Biden avait d'ailleurs prétendu lors d'un événement sur le futur de l'éléctromobilité, que Ford était le premier et seul constructeur américain à avoir construit des voitures éléctriques.


En somme, il y a de nombreuses raisons injustifiées utilisées pour discréditer Musk. Malheureusement, il possède les moyens de sa politique et est clairement intouchable. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

NOTRE FUTUR POST-COVID : UNE VIE SOUS CONTRÔLE POLICIER ?

[PHOTOGRAPHIE] iPad Pro, SUFFISANT POUR LE TRAITEMENT PHOTO PRO ?

REVOLUT : LE MEILLEUR MOYEN POUR (VRAIMENT) ECONOMISER DE L'ARGENT ?

Merci pour votre visite !